Foire aux Questions - Les critères de sélection

Les titres accessibles via l’Institut Bioforce sont les titres que celui-ci octroie. Ces titres sont répertoriés dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles :

Afin de valider ces titres professionnels, l’Institut Bioforce demande aux professionnels de l’action en solidarité internationale de participer aux jurys de validation des titres.

Les critères d’admissibilité à la VAE varient en fonction des titres visés :

Pour Responsable Ressources Humaines et Finances (RRHF), Logisticien (LSI), Coordinateur de Projets (CPSI) :

  • Avoir exercé le métier de RRHF/LSI/CPSI ou toute autre activité en rapport direct avec le titre visé pendant 36 mois minimum dont au moins 12 mois en contexte de solidarité internationale
  • Avoir exercé sous statut salarié ou bénévole
  • Pouvoir fournir une attestation de formation au premier secours (PSC1, AFPS…)

Les employeurs peuvent être des Organisations de Solidarité Internationale (OSI) telles qu’une Organisation Non Gouvernementale (ONG), une institution internationale (ONU, CICR…) ou une association à but non lucratif.

L’Institut Bioforce a besoin de photocopies certifiées conformes de tous les documents pouvant justifier de vos expériences (contrats de travail, attestations...), de l’attestation de formation aux premiers secours et d’une photocopie de preuve d’identité (carte d’identité, passeport).

Vous pouvez tout à fait accéder à une validation des acquis de l’expérience en ayant travaillé uniquement à temps partiel. Cependant, votre expérience sera évaluée dans son ensemble : avoir pratiqué le métier uniquement pendant une courte période de temps partiel peut vous nuire lors du passage devant le jury si celui-ci estime que vous n’avez pas pu mettre vos compétences au travail suffisamment longtemps.

Si, pour une raison ou une autre, vous ne pouvez plus avoir accès aux preuves administratives parce que celle-ci ont été détruites ou parce que l’association concernée n’existe plus, tous documents, toutes preuves ou tous témoignages prouvant vos dires seront étudiés au cas par cas.

Il est important de disposer d’une formation aux premiers secours car les missions se situent généralement dans des zones isolées.
Si vous n’avez pas suivi de formation aux premier secours, il vous sera demandé de le faire au cours de votre processus VAE et d’en justifier avant de passer devant le jury.

Oui, toutes les nationalités peuvent avoir accès à la VAE pour les titres Bioforce, à condition de maîtriser le français. Tous les titres Bioforce sont pour l’instant accessibles uniquement en français.

Pour un candidat étranger (non français), les mêmes critères sont applicables en fonction du titre visé (nombre de mois d’expérience, pays d’exercice du métier, secteur etc ..).