Foire aux Questions - Période d’Application et d’Évaluation des Compétences

La période d'application et d'évaluation des compétences est une mission de 6 mois, au sein d'une Organisation de Solidarité Internationale ou d'une Organisation Internationale, à effectuer après le temps de formation dans les locaux de l’Institut Bioforce. L’objectif est de mettre en application les acquis de la période de formation et d’atteindre le niveau de compétences indispensables au métier. Cette mission rémunérée est à trouver par vos soins. Le profil de poste doit être validé par l'Institut Bioforce. En étant élève de l'Institut Bioforce, vous bénéficiez d'un dispositif d'appui dans la recherche de votre mission : appui des chargés d'orientation professionnelle, diffusion d'offres de poste, etc.

Attention : à l'issue du temps de formation dans les locaux de Bioforce, vous avez un an pour débuter ces 6 mois d’application et d'évaluation des compétences (mission humanitaire sur le terrain). Autrement dit, la mission doit être réalisée et terminée au cours des 18 mois qui suivent la fin de la formation dans les locaux de Bioforce. Les 6 mois de mission à réaliser ne sont pas forcément consécutifs, vous pouvez par exemple effectuer 3 missions de 2 mois chacune.

A la fin de la période de cours à Bioforce, l’élève doit partir en mission pour mettre en pratique les compétences acquises durant la formation. Il doit alors postuler directement auprès des ONG et Organisations de Solidarité Internationale. Bioforce assure un accompagnement lors de la recherche de mission, ainsi qu’un suivi pédagogique pendant toute la période d’application. Administrativement et statutairement, l’élève dépend alors de l’organisme qui le recrute. La validation de la Période d’Application par l’organisme (fiche d’évaluation) et la production d’un rapport de mission et d’une synthèse sont nécessaires à l’obtention du diplôme.

Après la formation « Logisticien de la Solidarité » : En solidarité internationale : logisticien base, logisticien-administrateur, chef de projet, logisticien réhabilitation, coordinateur logisticien... En solidarité nationale : responsable d'entrepôt, chargé de vie collective, encadrant technique d'insertion, technicien logistique, responsable support, conseiller chaine d'approvisionnement, ou encore spécialiste plateforme logistique...
 
Après la formation « Responsable Ressources humaines et Finances » : responsable ressources humaines et finances en base ou en capitale, coordinateur administratif, spécialisation en Finance ou en Ressources humaines, chef de mission...
 
Après la formation « Coordinateur de Projet de la Solidarité Internationale » : coordinateur base, responsable de projet, coordinateur de formation, chargé de mission…
 
Après la formation « Responsable de projets eau, hygiène et assainissement » : responsable de base hydro, coordinateur sanitation, chef de programme sanitation, sanitarien « camp de réfugiés »...

Grâce à ses chargés d'orientation et coach professionnels spécialisés en solidarité, Bioforce vous propose un accompagnement dans la recherche de votre mission : des temps spécifiques sont aménagés pour travailler sur votre projet professionnel, vous bénéficiez également de conseils pour l’élaboration de votre CV et de vos lettres de motivation.

Bioforce travaille par ailleurs en partenariat avec de nombreuses organisations de solidarité qui présentent chaque année aux élèves lors du « Forum ONG » organisé dans nos locaux, leurs mandat et programmes sur le terrain, ainsi que leur politique de recrutement.

Pour être validée, toute mission se faisant dans le cadre de la Période d’Application et d'Evaluation des Compétences doit avoir préalablement reçue l’accord du Département Formation à l’issue d’un dialogue avec l’organisme concerné. Bioforce vérifie auprès de l’organisme son professionnalisme, le statut qu’il est à même d’offrir à l’élève, les conditions matérielles, le cadre de la mission et le travail précis qui lui est proposé.

Durant cette période, l’élève dépend administrativement et statutairement de l’organisme (ONG, par exemple) qui le recrute. Dans la quasi-totalité des cas, l'élève est sous statut volontaire ou salarié.

Dans quelques rares cas, le statut peut être celui de stagiaire. Pour cela, il est nécessaire que l'élève bénéficie du financement de la région Auvergne-Rhône-Alpes (voir page Financer sa formation pour en savoir plus). La durée sous statut stagiaire est de 3 mois maximum, le reste de la Période d’Application et d'Evaluation des Compétences devant impérativement être réalisé sous un autre statut.

18 mois après avoir terminé la formation Bioforce, voici le pourcentage de diplômés qui sont en emploi/en mission :​             

  • Logisticien de la Solidarité Internationale : 70%
  • Responsable Ressources Humaines et Finances (ex-Administrateur de la Solidarité Internationale) : 89%
  • Responsable de Projets Eau, Hygiène et Assainissement : 75 %
  • Coordinateur de Projet de la Solidarité Internationale : 80%

(Chiffres des promotions 2011-2013)