Foire aux Questions - Formations Métiers (de 3 mois à 3 ans)

Pour l'admission en 1e année :

  • Être titulaire du baccalauréat ou d’un diplôme étranger reconnu comme équivalent à la date de la rentrée en septembre.
  • Être âgé de 18 à 22 ans lors de la 1ère année.
  • Avoir une forte motivation pour les métiers logistique/organisation et une forte sensibilité à l’humanitaire.
  • Avoir la volonté d’inscrire son parcours de vie dans les valeurs spécifiques de la formation.
  • AUCUNE EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE PRÉALABLE N’EST REQUISE

Pour les admissions parallèles :
Directement en 2e année

  • Être titulaire d’un Bac +2 technique et avoir une expérience professionnelle (stage ou alternance) d’au moins un an. Est considéré comme un bac+2 technique un cursus en sciences et techniques (par exemple filières électricité, électronique, mécanique, maintenance, informatique...), à forte composante manuelle et/ou technologique.
  • Etre âgé de 23 ans maximum durant cette 2e année.
  • Les candidats doivent eux aussi envoyer leur dossier de candidature et, si leur dossier est retenu, passer les épreuves du concours.

Directement en 3e année

  • Être titulaire du titre de Logisticien de la Solidarité Internationale délivré par l’Institut Bioforce ou avoir une expérience professionnelle de logisticien humanitaire d’au moins 3 ans.
  • Aucune limite d’âge.
  •  Les candidats doivent eux aussi envoyer leur dossier de candidature et, si leur dossier est retenu, passer un entretien (pas de concours en présence des autres candidats).

Le formulaire de candidature en ligne, ainsi que toutes les informations, sont à votre disposition ici.

Cette formation n'est pas référencée sur le portail Admission post-bac. Il vous faut postuler directement auprès de l'Institut Bioforce, par le formulaire de candidature en ligne accessible ici.

Le concours a lieu à Vénissieux (banlieue lyonnaise) sur une journée : des sessions sont organisées en avril, juillet et septembre. Pour la rentrée de septembre 2018, les prochains concours auront lieu le 19 avril, le 9 juillet et le 4 septembre. 

Dans l’hypothèse où nous aurions pu rencontrer lors des concours d’avril et de juillet un grand nombre de candidats correspondant aux pré-requis, nous nous réservons le droit de ne pas organiser de session en septembre. Nous vous recommandons donc vivement d’envoyer votre dossier de candidature dès que possible pour participer aux concours d’avril ou de juillet.

Si le dossier de candidature n’est pas retenu, le candidat peut en présenter un nouveau l’année suivante. En cas de sélection sur dossier mais d’échec au concours, le candidat, s’il souhaite se présenter à nouveau, doit refaire un dossier de candidature l’année suivante et reprendre le processus à son début. Il n’y a pas de garantie que le dossier soit accepté à chaque fois. Les candidats peuvent se présenter au concours autant de fois qu’ils le souhaitent, à raison d’une fois par an.

En moyenne, nous recevons 90 dossiers de candidature chaque année pour cette formation.

Chaque promotion de la formation "Responsable de l'Environnement de Travail et de la Logistique Humanitaire" compte 44 places (deux classes de 22 élèves).

La formation Responsable de l'Environnement de Travail et de la Logistique Humanitaire dure 3 ans, parmi lesquels 4 mois ½ de stage humanitaire en 2e année et 12 mois d’alternance en entreprise la 3e année.

L’emploi du temps s’organise en 28 heures de cours par semaine réparties sur 4 jours : le vendredi est libre la 1ère année et le 1er semestre de la seconde année pour permettre d’avoir un job étudiant. Il y a donc 7 heures de cours par jour.

Lors de ce stage, les étudiants doivent prendre en charge une problématique liée à la logistique et à l’organisation générale de l’organisme qui les accueille. Cette mission leur permet de développer polyvalence et adaptabilité, des compétences primordiales dans le domaine de la solidarité internationale, ainsi qu'une immersion interculturelle.

Il est bien sûr possible pour chaque étudiant de partir seul ou avec un camarade de promotion pour l’association et le projet de son choix ; projet et pays qui doivent toutefois être préalablement validés par l’équipe pédagogique de Bioforce. 
En 2015, par exemple, des étudiants sont partis dans les pays suivants : Togo, Burkina Faso, Malaisie, Nicaragua, Inde, Pérou, Laos, Cambodge, Bolivie, Népal, Madagascar, Moldavie...

 

 

Le rythme de l'alternance en 3e année est le suivant : chaque mois, 3 semaines en entreprise, 1 semaine de formation à l'Institut Bioforce (Lyon-Vénissieux). La très grande majorité des entreprises qui accueillent les alternants se trouvent en France (quelques unes parfois en Suisse ou à Monaco, par exemple). 

L'alternance peut se dérouler dans une entreprise, quelle que soit son secteur d'activité. Quelques postes sont à pourvoir chaque année en siège d'ONG.

Evidemment ! Un contrôle des présences est effectué : les journées d’absence sont décomptées de la rémunération en 3e année (contrat pro), ainsi que comptabilisées durant les 3 années du cursus (avec possibilité de sanction jusqu’à l’exclusion).

Les élèves sont évalués tout au long de leur formation, que ce soit au travers d’examens, de dossiers de groupe ou de soutenances. Des commissions de suivi et de validation accompagnent le cursus des élèves. Notez que les évaluations se font à la fois sur le "savoir-faire" et le "savoir-être"

Le savoir-être est une notion importante dans l’enseignement délivré au sein des formations Bioforce. Bioforce décline ce savoir-être en 6 critères comportementaux : l’adaptabilité, la fiabilité, la discernement, la prise d’initiative, les relations interpersonnelles, la gestion du stress.

 

Une semaine pour la période des vacances de Noël, 1 semaine au printemps. Pour l'été :

- juillet et août entre la 1e et la 2e année

- juillet, août et septembre entre la 2e et la 3e année.

Le diplômé Responsable de l'Environnement de Travail et de la Logistique Humanitaire est préparé pour occuper une grande variété de postes, en France et à l’international, en entreprise et au sein d’une organisation de solidarité internationale :

  • Gestionnaire de l'environnement de travail dans une PME, un établissement public, une association, etc.
  • Gestionnaire de plate-forme logistique, logisticien, logisticien-administrateur de programmes humanitaires
  • Diverses fonctions dans le domaine de la logistique et de l’organisation

A terme, avec des formations complémentaires (Master notamment), il pourra occuper des fonctions de Responsable/Directeur de l'Environnement de Travail.

Vous trouverez ici un document "Quelles pistes explorer pour mes recherches de financement ?" qui contient toutes les pistes de financement dont nous avons connaissance, ainsi que de nombreuses informations pratiques.

L'Institut Bioforce ne dispose d’aucun internat au sein de l’établissement. Néanmoins, lors de votre inscription, Bioforce peut vous mettre en relation avec les autres candidats admis pour chercher un appartement sur Lyon en colocation et vous permettre de réduire les frais de logement. 

 

  • Avoir 22 ans minimum à la date d’entrée en formation

 

  • Domaines de formation ou d’expérience professionnelle requis 

Responsable Ressources Humaines et Finances (Administrateur) : Gestion financière, gestion des ressources humaines, domaine juridique, secteur commercial ou bancaire.

Responsable Logistique : Achat, transport, stock, distribution, approvisionnement, logistique événementielle, logistique humanitaire, services généraux-facility management, informatique, systèmes d'information, mécanique, énergie, électricité, bâtiment, maintenance des équipements de santé, hygiène et sécurité.

Logisticien : Achat, transport, stock, distribution, approvisionnement, logistique événementielle, logistique humanitaire, services généraux-facility management, informatique, systèmes d'information, mécanique, énergie, électricité, bâtiment, maintenance des équipements de santé,... ou autres avec une très bonne aptitude manuelle

Coordinateur de Projet :

* Pour les profils généralistes  : management d’équipe, management de projet, responsabilité financière.
* Pour les profils techniques  : un domaine transposable au secteur de la solidarité (santé, média, socio-éducatif, génie civil, réhabilitation, relations internationales, coopération, développement, agriculture, logistique en solidarité internationale...) 

Responsable de Projets Protection de l'Enfance en Situation d'Urgence : Expérience auprès d’enfants/familles en situation de vulnérabilité dans les domaines suivants : Education, travail social, psychologie; Droits de l’Homme, prise en charge de réfugiés et demandeurs d’asile.

Responsable de Projets Eau, Hygiène et Assainissement : Gestion de l’eau, de l’assainissement, des déchets, hydrogéologie, hydrologie, hydraulique urbaine, promotion à l’hygiène. Ou autres domaines techniques : logistique en solidarité internationale, agronomie, chimie, génie civil, environnement, métiers de la santé publique & épidémiologie, biologie médicale & microbiologie. 

Responsable de Projets Nutrition : Médecine, infirmières, sage-femmes, nutrition, santé publique, sécurité alimentaire.
 

  • Expérience professionnelle minimum requise 

L’expérience professionnelle minimum requise varie en fonction de la formation et du type de parcours (intégral ou court) : vous pouvez trouver cette information dans chaque plaquette de formation.

L'expérience en solidarité internationale est appréciée mais non obligatoire !

 

  • Niveau de formation minimum requis 

Le niveau de formation minimum requis varie en fonction de la formation et du type de parcours (profil initial ou profil expérimenté) : vous pouvez trouver cette information dans chaque plaquette de formation.

 

  • Permis de conduire

Permis de conduire B obligatoire uniquement pour Logisticien et Responsable logistique. Non obligatoire mais apprécié pour les autres formations. 

 

Découvrir les modalités complètes dans les plaquettes : Responsable Ressources Humaines et Finances (Administrateur)Coordinateur de ProjetResponsable de Projets Eau, Hygiène et Assainissement, Responsable de Projets Protection de l'Enfance en Situation d'Urgence, Responsable de Projets NutritionResponsable logistique, Logisticien

Les participants aux formations doivent impérativement maîtriser la langue française, qui est la langue utilisée tout au long de la formation.

La pratique de l’anglais est par ailleurs indispensable pour intégrer le domaine de la solidarité internationale : des cours d’anglais sont dispensés pour permettre aux élèves d’améliorer leur niveau.

 

 

A part la formation Responsable de l'Environnement de Travail et de la Logistique Humanitaire, nos formations nécessitent un minimum d’expérience professionnelle, et cela pour diverses raisons :

  • Les ONG ne recrutent pas sans expérience professionnelle et demandent plutôt 2 années d’expérience.
  • Lorsque vous voudrez vous réinsérer en France et trouver un emploi à la suite d’une ou plusieurs missions, ne jamais avoir travaillé en France peut constituer un sérieux handicap et rendre plus difficile votre retour et votre réinsertion professionnelle.

Attention, si vous n’avez pas la durée minimum d’expérience professionnelle demandée (selon le métier et le parcours choisis), vous ne remplissez pas les critères d’admissibilité. Ces informations se trouvent détaillées dans chacune des plaquettes de formation.

Le permis de conduire est obligatoire pour les formations "Logisticien de la solidarité internationale" et "Responsable logistique de la solidarité internationale". Si vous êtes en train de passer votre permis, vous pouvez postuler : il sera toutefois impératif que vous ayez validé votre permis au plus tard le jour de la rentrée administrative.

Il est particulièrement apprécié pour les autres Formations Métiers, mais non obligatoire (il n'est notamment pas obligatoire pour la formation post-bac "Responsable de l'Environnement de Travail et de la Logistique Humanitaire").

Non, les stages ne sont pas considérés comme une expérience professionnelle.

Si vous avez un doute sur l’une de vos expériences, contactez-nous grâce au formulaire de contact, nous vous répondrons au cas par cas.

Oui, un volontariat d’au moins 12 mois (Volontariat de la Solidarité Internationale, Volontariat Associatif...) est considéré comme une expérience professionnelle.

Oui, l’alternance dans le cadre d’un cursus scolaire peut être considérée comme une expérience professionnelle.

Les modalités de candidature sont à votre disposition dans la plaquette de la Formation Métier concernée.

Lorsque vous complèterez le formulaire de candidature en ligne, vous recevrez également un email automatique de confirmation de votre candidature, qui vous rappellera les étapes à venir et les délais afférents.

Lorsque vous complétez le formulaire de candidature en ligne qui se trouve ici, vous êtes guidé à travers tout le processus et la liste des éventuelles pièces justificatives à fournir vous est indiquée.

Lorsque vous avez complété le formulaire de candidature en ligne pour une Formation Métier (de 3 mois à 3 ans) en Europe, vérifiez que vous avez bien reçu l'email automatique qui vous rappelle votre numéro de dossier ainsi que les procédures à suivre.

Vous n'avez pas reçu cet email automatique ? Si vous ne le voyez pas dans votre boîte de réception, vérifiez dans vos spams. S'il n'est pas dans vos spams, contactez nous à info@institutbioforce.fr

Vous avez reçu cet email automatique ? Comme indiqué dans la plaquette descriptive de cette formation, votre dossier sera étudié à réception du paiement des frais de sélection de 60 euros. Paiement possible par :

  • virement au RIB ci-après : afin que nous puissions identifier votre paiement, merci de bien indiquer vos nom, prénom et numéro de dossier dans l'intitulé du virement. RIB EUROPE : Code banque 30002 – code guichet 01958 – numéro de compte 0000060118E – clé RIB 25 Domiciliation LCL DRIF LYON IBAN FR46 3000 2019 5800 0006 0118 E25 BIC/SWIFT CRLYFRPP Titulaire du compte Institut Bioforce Développement 41 avenue du 8 mai 1945 - 69200 Vénissieux Adresse de la banque LCL 69 boulevard Laurent Gerin 69200 Vénissieux
  • chèque à l'ordre de Institut Bioforce, à envoyer à l’adresse : Institut Bioforce - Service Recrutement, 41 avenue du 8 mai 1945, F-69694 Vénissieux cedex.
  • malheureusement, nous ne pouvons pas accepter le règlement des frais de sélection par Western Union ou Moneygram. 

Le règlement des frais de sélection de 60 euros devra être réglé dans un délai de 1 mois maximum. Passé ce délai, votre candidature sera considérée comme annulée. A compter de la réception de votre paiement, nous nous engageons à vous en accuser réception par e-mail dans un délai maximum de 15 jours, et à vous informer de la suite donnée à votre candidature dans un délai maximum de 2 mois.

Notre équipe pourra, si nécessaire, vous proposer de vous réorienter vers une autre formation métier ou un autre parcours (court, intégral) plus adapté. Ne vous inquiétez pas à ce sujet : vous n’avez donc pas besoin de postuler à plusieurs formations métiers.

 

Il ne vous est pas possible de postuler en même temps à plusieurs formations métiers. A réception de votre candidature, notre équipe chargée du recrutement l'étudiera et pourra vous proposer si nécessaire de vous réorienter vers une autre formation ou un autre parcours (court, intégral) plus adapté. 

 

 

Seuls les résidents Union Européenne candidats à un parcours intégral sont concernés par le concours. Trois sessions sont organisées aux mois d'avril, de juillet et de septembre à l’Institut Bioforce (Vénissieux, 69) et sont ouvertes aux candidats ayant été préalablement sélectionnés sur dossier (vous serez informé de la suite donnée à votre candidature dans les 2 mois qui suivent la réception de votre dossier).

Pour toutes les formations en parcours intégral, le concours comprend :

  • Un entretien de motivation avec un jury
  • Une épreuve d’aptitudes physique et comportementale
  • Une épreuve technique 

IMPORTANT : notez que le contenu des épreuves peut être soumis à modification et qu’il vous sera communiqué lors de votre convocation au concours.

Les candidats hors Union Européenne à un parcours intégral sont convoqués à un entretien individuel avec un jury, à l’Institut Bioforce ou à distance.

Pour l’ensemble des candidats aux parcours courts : il n'y a pas de concours en présence des autres candidats. Après étude de votre dossier de candidature et si l’équipe pédagogique de l’Institut a besoin de clarification, elle peut être amenée à vous proposer un entretien complémentaire, à l’Institut Bioforce ou à distance. 

 

Seuls les résidents Union Européenne candidats à un parcours intégral sont concernés par le concours. Il a lieu à l’Institut Bioforce (Vénissieux, 69), sur une seule journée parmi les dates ci-dessous :

Selon la date à laquelle nous recevons votre dossier : 

  • le 17 ou le 18 avril 2018
  • le 10 ou le 11 juillet
  • le 5 septembre. 

 

Si, après étude de votre dossier, vous êtes invité à participer à ce concours, vous recevrez des informations plus précises dans la convocation qui vous sera envoyée par mail.

Les candidats hors Union Européenne à un parcours intégral sont convoqués à un entretien individuel avec un jury, à l’Institut Bioforce ou à distance.

Pour l’ensemble des candidats aux parcours courts : il n'y a pas de concours en présence des autres candidats. Après étude de votre dossier de candidature et si l’équipe pédagogique de l’Institut a besoin de clarification, elle peut être amenée à vous proposer un entretien complémentaire, à l’Institut Bioforce ou à distance. 

Pour les parcours profil initial, il n'est pas possible de passer ce concours à distance. Il est en effet composé de plusieurs épreuves, dont certaines en présence d'autres candidats. Plusieurs sessions de concours sont proposées dans l'année (par exemple, avril, juillet et septembre). Si vous ne pouvez être présent à aucune de ces sessions de concours, votre candidature ne pourra être étudiée : vous pourrez alors postuler à nouveau l'année suivante.

Cela ne concerne pas les parcours profil expérimenté, pour lesquels il n'y a pas de concours mais un entretien, qui peut éventuellement s'effectuer à distance.

Oui, si vous êtes en France à la date du concours, vous pourrez le passer en France. Cependant, n’oubliez pas de nous en informer au plus vite et de le faire figurer dans votre dossier de candidature.

NB : Si vous avez un doute sur le recrutement qui vous concerne, merci de poser la question par mail à info@institutbioforce.fr

Il est possible pour les candidats admis et ne pouvant suivre la formation, de demander à Bioforce un report d’admission. Cette demande doit être faite par écrit et dans le mois qui suit la date de réception de votre lettre d’admission. Ce report n’est valable que pour l’année suivante et ne vous sera pas systématiquement accordé. Si vous n’avez pas effectué de demande de report d’admission, alors vous devrez l’année suivante remplir un nouveau dossier de candidature et repasser le concours ou l’entretien, suivant le métier et le parcours choisis.

Le report d’admission est possible si vous trouvez un financement pour l’année suivante. Vous devez adresser votre demande de report d’admission au Service Recrutement du Département Formation de l’Institut Bioforce dans le mois qui suit la réception de votre lettre d’admission. Notez que le report n’est pas systématiquement accordé.

Oui, vous devez pour cela adresser une demande de report d’admission dans le mois qui suit la réception de votre lettre d’admission par courrier postal au Service Recrutement du Département Formation de l’Institut Bioforce. Vous devez pouvoir justifier du refus de votre demande de CIF par l’organisme financeur auquel est rattaché votre employeur. Notez que le report n’est pas systématiquement accordé.

Si le dossier de candidature n’est pas retenu, le candidat peut en présenter un nouveau l’année suivante. En cas de sélection sur dossier mais d’échec au concours ou à l’entretien, le candidat, s’il souhaite se présenter à nouveau, doit refaire un dossier de candidature l’année suivante et reprendre le processus à son début. Il n’y a pas de garantie que le dossier soit accepté à chaque fois. Les candidats peuvent se présenter autant de fois qu’ils le souhaitent, à raison d’une fois par an.

Pour les sessions qui ont lieu au centre Europe (Lyon, France) :

Logisticien : parcours profil initial : 20 personnes 

Responsable logistique 

  • parcours profil initial : 20 personnes 
  • parcours profil expérimenté : 20 personnes

Responsable Ressources Humaines et Finances (Administrateur)

  • parcours profil initial : 20 personnes 
  • parcours profil expérimenté : 20 personnes

Responsable de Projets Eau, Hygiène et Assainissement

  • parcours profil initial : 20 personnes 
  • parcours profil expérimenté Lyon : 20 personnes 

Coordinateur de Projet

  • parcours profil initial septembre-mars : 20 personnes 
  • parcours profil initial janvier-juin : 20 personnes 
  • parcours profil initial mai-décembre : 20 personnes
  • parcours profil expérimenté : 20 personnes 

Responsable de Projets Protection de l'Enfance en Situation d'Urgence

  • parcours profil expérimenté : 20 personnes 

D'autres sessions de ces formations ont lieu au centre Afrique (Dakar, Sénégal).

 

Vous pouvez indiquer votre souhait dans votre lettre de motivation. Si votre dossier est retenu, la question vous sera posée lors du concours dans les locaux de Bioforce.

Nous essayons dans la mesure du possible de satisfaire les souhaits des candidats mais ne pouvons pas nous engager à vous positionner sur la rentrée de votre choix.

Les devis sont à votre disposition ici.

De nombreuses pistes de financemen existent qu’il vous appartient d’explorer en fonction de votre statut (salarié, demandeur d’emploi…) : vous trouverez au lien indiqué ci-dessus un document "Quelles pistes explorer pour mes recherches de financement ?" qui contient toutes les pistes de financement dont nous avons connaissance.

 

Oui, ces frais (étude du dossier de candidature + concours pour le parcours intégral ou entretien pour le parcours court) sont de 60 €. Ils ne sont pas remboursables, quelle que soit l'issue réservée à votre candidature.

Les formations métiers professionnelles incluent, après une période de formation en centre de formation, une mission humanitaire de 6 mois sur le terrain : la Période d’Apprentissage en Situation Professionnelle.  

Ces frais correspondent au suivi et à l’accompagnement par l’équipe de l’Institut Bioforce dont bénéficie chaque stagiaire dans le cadre de cette Période d’Apprentissage en Situation Professionnelle.

  • Orientation Professionnelle

- avant départ en mission : ateliers collectifs (3h) + présentations des ONG (20h) + entretiens individuels 
- au retour : entretiens individuels

  • Suivi pédagogique

- Suivi individuel à distance : contacts pour conseils techniques… 
- Traitement des productions pédagogiques : correction, lecture des rapports de mission + synthèses

  • Accès aux services : centre de documentation, salles informatique en libre accès…
  • Certification : préparation et traitement du dossier pour les jurys d’attribution de titre

De nombreuses pistes de financement existent qu’il vous appartient d’explorer en fonction de votre statut (salarié, demandeur d’emploi…) : vous trouverez ici un document "Quelles pistes explorer pour mes recherches de financement ?" qui contient toutes les pistes de financement dont nous avons connaissance, ainsi que de nombreuses informations pratiques.

Le financement couvre toute la durée de formation à Vénissieux
- 6 mois pour les parcours intégraux de Coordinateur de Projet et Responsable de Projets Eau, Hygiène et Assainissement. 
- 9 mois pour les parcours intégraux de Responsable ressources humaines et finances (Administrateur) et de Logisticien 
- 3 mois pour les parcours courts de Coordinateur de Projet, Responsable de Projets Eau, Hygiène et Assainissement, Responsable ressources humaines et finances (Administrateur), Responsable de Projets Protection de l'enfance en situation d'urgence et Logisticien.

Si vous avez la nationalité française ou d’un pays de l’Union Européenne, vous pourrez bénéficier des mêmes possibilités de financement que les résidents de l’Union Européenne (merci de vous référer aux questions précédentes).

Il n’existe aucune prise en charge de ces frais par l’Institut Bioforce, qui sont donc à votre charge. 
Les candidats résidents hors de l’Union Européenne sont convoqués à un entretien à distance, qui n’engage pas par conséquent de frais de transport.

Vous pouvez retrouver le code CPF (Compte Personnel de Formation) sur le site du Portail interrégional formation emploi (Intercarif-Oref), rubrique "rechercher une formation"

Tapez le nom de la formation Bioforce qui vous intéresse et vous trouverez le code CPF correspondant.

Attention :

  • il existe un code CPF pour les demandeurs d'emploi et un pour les salariés, choisissez bien celui qui correspond à votre statut ! 
  • pour l'instant, ce dispositif de financement fonctionne uniquement, pour les formations Bioforce, à l'échelle régionale. Il vous faut donc être résident en région Auvergne Rhône-Alpes (la région dans laquelle se trouve l'Institut Bioforce) pour pouvoir bénéficier de ce dispositif.

 

Cela peut être possible selon les cas : il vous appartient de vous renseigner et d’entreprendre les démarches auprès de votre Pôle Emploi ou de votre CAF bien en amont de la date d’entrée en formation.

De nombreuses pistes de financement existent qu’il vous appartient d’explorer en fonction de votre statut (salarié, demandeur d’emploi…) : vous trouverez ici un document "Quelles pistes explorer pour mes recherches de financement ?" qui contient toutes les pistes de financement dont nous avons connaissance.

Rappel  : L’Institut Bioforce n’assure pas de rémunération. Il vous appartient donc de vérifier, avant l’entrée en formation, si des dispositifs d’aide existent en fonction de votre situation personnelle.

De nombreuses pistes de financement existent qu’il vous appartient d’explorer en fonction de votre statut (salarié, demandeur d’emploi…) : vous trouverez ici un document "Quelles pistes explorer pour mes recherches de financement ?" qui contient toutes les pistes de financement dont nous avons connaissance.

 

Pour un étudiant vivant seul, il faut prévoir un budget mensuel minimum de 750 € (loyer, nourriture, transport). 

De nombreuses pistes de financement existent qu’il vous appartient d’explorer en fonction de votre statut (salarié, demandeur d’emploi…) : vous trouverez ici un document "Quelles pistes explorer pour mes recherches de financement ?" qui contient toutes les pistes de financement dont nous avons connaissance, ainsi que de nombreuses informations pratiques.

 

Statuts (6)

Lorsque vous êtes en formation métier, vous êtes stagiaire de la Formation Professionnelle OU salarié (en Congé Individuel de Formation) OU boursier.

Oui, c’est possible d’autant plus que des prises en charge financières existent pour les demandeurs d’emploi.

En effet, de nombreuses pistes de financement existent qu’il vous appartient d’explorer en fonction de votre statut (salarié, demandeur d’emploi…) : vous trouverez ici un document "Quelles pistes explorer pour mes recherches de financement ?" qui contient toutes les pistes de financement dont nous avons connaissance, ainsi que de nombreuses informations pratiques.

 

Oui, vous pouvez faire une demande de Congé Individuel de Formation (CIF) auprès de l’organisme auquel est rattaché votre employeur (FONGECIF, PROMOFAF...) au moins 4 mois avant le début de la formation. Si cette demande est acceptée, l’organisme prendra alors en charge le coût de la formation, ainsi que votre rémunération pendant la durée de la formation. 
Renseignements sur Service Public

Pour le savoir, il est nécessaire de vous renseigner directement auprès de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) à laquelle vous êtes affilié.

Il n’y a pas de statut administratif prévu au sein de Bioforce après la période de cours : le stagiaire reprend son statut antérieur à l’entrée en formation, Bioforce assure uniquement un suivi pédagogique.

Quand le stagiaire part en mission sur le terrain avec une ONG, il est sous contrat avec son employeur (salariat ou volontariat dans la majeure partie des cas), dont il dépend administrativement et statutairement.

Être engagé par contrat de volontariat avec une association de volontariat reconnue par le Ministère des Affaires Étrangères vous garantit :

  • Une formation au départ
  • Une indemnité qui permet d’accomplir sa mission dans des conditions de vie décentes,
  • Une prise en charge des frais de voyage liés à la mission
  • Une couverture sociale et une assurance maladie complémentaire pour le volontaire et ses ayants droit à charge
  • Une assurance volontaire vieillesse (retraite)
  • Une assurance responsabilité civile ainsi qu’une assurance pour le rapatriement sanitaire pour le volontaire et ses ayants droits à charge
  • deux jours de congés par mois de mission (pour les missions de 6 mois et plus)
  • une attestation d’accomplissement de mission délivrée à l’issue de la mission
  • un appui au retour de mission
  • Logisticien de la solidarité internationale (LSI) :  titre certifié au niveau III (équivalent Bac+2) au Répertoire National de la Certification Professionnelle
  • Responsable Ressources Humaines et Finances : le nom de la formation a évolué en 2015, mais le titre délivré reste inchangé : Administrateur de la Solidarité Internationale (ASI), certifié au niveau II (équivalent Bac+4) au Répertoire National de la Certification Professionnelle.  
  • Coordinateur de Projet de la Solidarité Internationale (CPSI) : titre certifié au niveau I (équivalent Bac+5) au Répertoire National de la Certification Professionnelle.
  • Responsable de Projets Eau, Hygiène et Assainissement (RP EHA) : certificat de l'Institut Bioforce.
  • Responsable de Projets Protection de l'enfance en situation d'urgence (RP PESU) : certificat de l'Institut Bioforce.
  • Responsable Logistique de la solidarité internationale (RLSI) : cette formation a été lancée pour la première fois en 2017. Pour obtenir une certification propre (probablement d’un niveau II, équivalent bac+4), trois années d’existence de la formation sont requises. Dans l’intervalle, nous délivrons donc le titre de « Logisticien de la solidarité internationale » certifié au niveau III (équivalent Bac+2) au Répertoire National de la Certification Professionnelle, avant d’attribuer avec effet rétroactif le titre de « Responsable Logistique » dès officialisation de la certification. 

Concrètement, la certification ne signifie pas un niveau académique de formation, mais atteste de la capacité des élèves formés à exercer un poste à responsabilités. Cette certification permet également d’obtenir ce titre grâce au processus de Validation des Acquis de l’Expérience, notamment pour les personnes ayant déjà travaillé au moins 36 mois dans le secteur de l’humanitaire.

Pour plus d’informations sur la Certification Professionnelle, merci de consulter le site Internet de la Commission Nationale de la Certification Professionnelle.

A Lyon :

  • Logisticien de la Solidarité Internationale (LSI) 
    Parcours intégral : 9 mois de cours de septembre à juillet, puis 6 mois d’apprentissage en situation professionnelle (mission humanitaire sur le terrain) 
  • Responsable Logistique de la Solidarité Internationale (RLSI) 
    Parcours intégral : 9 mois de cours de septembre à juillet, puis 6 mois d’apprentissage en situation professionnelle (mission humanitaire sur le terrain) 
    Parcours court : 3 mois de cours de septembre à décembre, puis 6 mois d’apprentissage en situation professionnelle (mission humanitaire sur le terrain)
  • Responsable Ressources Humaines et Finances (ex-Administrateur de Solidarité Internationale) : 
    Parcours intégral : 9 mois de cours de septembre à juillet, puis 6 mois d’apprentissage en situation professionnelle (mission humanitaire sur le terrain) 
    Parcours court : 3 mois de cours de septembre à décembre, puis 6 mois d’apprentissage en situation professionnelle (mission humanitaire sur le terrain)
  • Responsable de Projets Eau, Hygiène et Assainissement (RP EHA ex-TESSI) : 
    Parcours intégral : 6 mois de cours de janvier à juillet, puis 6 mois d’apprentissage en situation professionnelle (mission humanitaire sur le terrain) 
    Coordinateur de projet en Solidarité Internationale (CPSI) : 
    Parcours intégral : 6 mois de cours de septembre à mars OU de janvier à juillet puis 6 mois d’apprentissage en situation professionnelle (mission humanitaire sur le terrain) 
    Parcours court : 3 mois de cours de mars à juillet, puis 6 mois d’apprentissage en situation professionnelle (mission humanitaire sur le terrain)
  • Responsable de projets Protection de l'Enfance en Situation d'Urgence (RPPESU) : 
    Parcours court : 3 mois de cours de mars à juillet, puis 6 mois d’apprentissage en situation professionnelle (mission humanitaire sur le terrain)

IMPORTANT : à l'issue du temps de formation dans les locaux de Bioforce, vous avez un an pour débuter ces 6 mois d’apprentissage en situation professionnelle (mission humanitaire sur le terrain). Autrement dit, la mission doit être réalisée et terminée au cours des 18 mois qui suivent la fin de formationdans les locaux de Bioforce. Les 6 mois de mission à réaliser ne sont pas forcément consécutifs, vous pouvez par exemple effectuer 3 missions de 2 mois chacune.

Il y a 35 heures de cours par semaine du lundi au vendredi, soit 7 heures de cours par jour. Cependant, il ne faut pas oublier qu’un travail personnel conséquent est à fournir. De plus, certaines activités en extérieur ou applications pratiques vous mobiliseront durant plusieurs jours.

Une semaine est accordée à tous les élèves pendant la période des vacances de Noël.

Les élèves sont évalués tout au long de leur formation, que ce soit au travers d’examens ou de rendus de dossier. Des commissions de suivi et de validation accompagnent le cursus des élèves. Notez que les évaluations se font à la fois sur le "savoir-faire" et le "savoir-être"

Le savoir-être est une notion importante dans l’enseignement délivré au sein des formations Bioforce. Bioforce décline ce savoir-être en 5 aptitudes et/ou compétences relationnelles : l’adaptabilité et la souplesse, la fiabilité, la discernement, la prise d’initiative et les capacités relationnelles.

Evidemment ! Un contrôle des présences est effectué et les journées d’absence sont décomptées de la rémunération éventuelle.

Vous souhaitez suivre une Formation Métier jusqu’au diplôme, mais vous ne pouvez pas vous libérer plusieurs mois d’affilée ? 

Parmi nos Formations Métiers (en quelques mois), les parcours destinés aux profils confirmés (3 mois de formation en centre Bioforce + 6 mois de mission sur le terrain) sont composés de plusieurs "modules", qui constituent chacun une Formation Compétence de quelques jours (15 jours en moyenne). Désormais, en suivant sur plusieurs années les différents modules (= Formations Compétences) qui composent une Formation Métier, vous pouvez, à votre rythme, vous former au métier humanitaire que vous aurez choisi et obtenir le diplôme correspondant.  Cette modularité vous permet de composer votre programme de formation en fonction de votre emploi du temps. Découvrez comment découper votre Formation Métier à votre rythme

Bioforce ne dispose d’aucun internat au sein de l’établissement. Néanmoins, si vous êtes admis et lors de votre inscription :

- pour les parcours intégraux : Bioforce peut vous mettre en relation avec le Grand Lyon Habitat (établissement public de logement social) qui met à disposition des logements aux élèves Bioforce. Vous pourrez alors louer un appartement à proximité du centre de formation, en colocation avec d’autres stagiaires. Vous recevrez avec votre lettre d’admission un formulaire à remplir et à renvoyer au Grand Lyon Habitat.

- pour les parcours courts : Bioforce peut vous fournir des coordonnées de logements étudiants.

L’apprentissage en situation professionnelle consiste en une mission de 6 mois, avec une Organisation de Solidarité Internationale ou une Organisation Internationale, à effectuer après le temps de formation dans les locaux de l’Institut Bioforce. L’objectif est de compléter les acquis de la période de formation et d’atteindre le niveau de compétences indispensables au métier. L’obtention d’une mission auprès d’organismes d’accueil résulte d’une démarche commune à l’Institut Bioforce et à l’élève.

Attention : à l'issue du temps de formation dans les locaux de Bioforce, vous avez un an pour débuter ces 6 mois d’apprentissage en situation professionnelle (mission humanitaire sur le terrain). Autrement dit, la mission doit être réalisée et terminée au cours des 18 mois qui suivent la fin de la formation dans les locaux de Bioforce. Les 6 mois de mission à réaliser ne sont pas forcément consécutifs, vous pouvez par exemple effectuer 3 missions de 2 mois chacune.

A la fin de la période de cours à Bioforce, l’élève doit partir en mission pour mettre en pratique les compétences acquises durant la formation. Il doit alors postuler directement auprès des ONG et Organisations de Solidarité Internationale. Bioforce assure un accompagnement lors de la recherche de mission, ainsi qu’un suivi pédagogique pendant toute la période d’application. Administrativement et statutairement, l’élève dépend alors de l’organisme qui le recrute. La validation de la Période d’Application par l’organisme (fiche d’évaluation) et la production d’un rapport de mission et d’une synthèse sont nécessaires à l’obtention du diplôme.

Après la formation « Logisticien de la Solidarité Internationale » : logisticien base, logisticien-administrateur, chef de projet, logisticien réhabilitation, coordinateur logisticien...

Après la formation « Administrateur de la Solidarité Internationale » : administrateur, administrateur-financier, administrateur-ressources humaines, coordinateur administratif, administrateur volant...

Après la formation « Coordinateur de Projet de la Solidarité Internationale » : coordinateur base, responsable de projet, coordinateur de formation, chargé de mission…

Après la formation « Responsable de projets eau, hygiène et assainissement » : responsable de base hydro, coordinateur sanitation, chef de programme sanitation, sanitarien « camp de réfugiés »...

Grâce à ses chargés d'orientation et coach professionnels spécialisés en solidarité, Bioforce vous propose un accompagnement dans la recherche de votre mission : des temps spécifiques sont aménagés pour travailler sur votre projet professionnel, vous bénéficiez également de conseils pour l’élaboration de votre CV et de vos lettres de motivation.

Bioforce travaille par ailleurs en partenariat avec de nombreuses organisations de solidarité qui présentent chaque année aux élèves lors du « Forum ONG » organisé dans nos locaux, leurs mandat et programmes sur le terrain, ainsi que leur politique de recrutement.

Pour être validée, toute mission se faisant dans le cadre de la Période d’Application Professionnelle doit avoir préalablement reçue l’accord du Département Formation à l’issue d’un dialogue avec l’organisme concerné. Bioforce vérifie auprès de l’organisme son professionnalisme, le statut qu’il est à même d’offrir à l’élève, les conditions matérielles, le cadre de la mission et le travail précis qui lui est proposé.

Durant cette période, l’élève dépend administrativement et statutairement de l’organisme (ONG, par exemple) qui le recrute. Dans la quasi-totalité des cas, l'élève est sous statut volontaire ou salarié.

Dans quelques rares cas, le statut peut être celui de stagiaire. Pour cela, il est nécessaire que l'élève bénéficie du financement de la région Rhône-Alpes (voir page Financer sa formation pour en savoir plus). La durée sous statut stagiaire est de 3 mois maximum, le reste de la Période d’Apprentissage en Situation Professionnelle devant impérativement être réalisé sous un autre statut.

18 mois après avoir terminé la formation Bioforce, voici le pourcentage de diplômés qui sont en emploi/en mission :​             

  • Logisticien de la Solidarité Internationale : 70%
  • Responsable Ressources Humaines et Finances (ex-Administrateur de la Solidarité Internationale) : 89%
  • Responsable de Projets Eau, Hygiène et Assainissement : 75 %
  • Coordinateur de Projet de la Solidarité Internationale : 80%

(Chiffres des promotions 2011-2013)

 

 

De nombreuses pistes de financement existent qu’il vous appartient d’explorer en fonction de votre statut (salarié, demandeur d’emploi…) : vous trouverez ici un document "Quelles pistes explorer pour mes recherches de financement ?" qui contient toutes les pistes de financement dont nous avons connaissance, ainsi que de nombreuses informations pratiques.

 

Malheureusement, nous ne pouvons pas accepter le règlement des frais de sélection par Western Union. Cette procédure occasionne trop de frais d’encaissement par rapport au montant demandé.

En revanche, nous acceptons le mandat postal et les virements bancaires (si vous avez besoin du Relevé d’Identité Bancaire de l'Institut Bioforce, merci de nous en faire la demande grâce au formulaire de contact).

Si votre candidature à une formation métier professionnelle de l'Institut Bioforce est acceptée :

  • pour un parcours intégral : le Grand Lyon habitat, partenaire de l'Institut Bioforce, vous proposera un logement pour le temps de votre formation. Attention : le logement proposé n'est pas mis à disposition à titre gratuit, le candidat admis doit payer un loyer.
  • pour un parcours court : nous vous communiquerons une liste d'hébergements possibles, qu'il vous appartient ensuite de contacter directement.

Une fois que votre candidature à une formation métier de l'Institut Bioforce en France a été acceptée, nous vous adressons tous les documents qui permettent de faciliter l'obtention de votre visa : attestation de logement, contrat de formation, attestation de paiement des frais de la formation...

Chaque candidat ADMIS résident hors UE devra, pour entrer en formation, obtenir un visa Long Séjour Type D Etudiant. Aucun autre type de visa n’est valable pour l’entrée en formation.

 

Si la mention « Autorise son titulaire à travailler » figure sur votre titre de séjour alors vous serez considéré comme résident français et vous pourrez suivre le processus de recrutement France.

  • Avoir 22 ans minimum à la date d’entrée en formation

 

  • Domaines de formation ou d’expérience professionnelle requis 

Responsable Ressources Humaines et Finances (Administrateur) : Gestion financière, gestion des ressources humaines, domaine juridique, secteur commercial ou bancaire.

Responsable logistique : Achat, transport, stock, distribution, approvisionnement, logistique événementielle, logistique humanitaire, services généraux-facility management, informatique, systèmes d'information, mécanique, énergie, électricité, bâtiment, maintenance des équipements de santé, hygiène et sécurité.

Coordinateur de Projet :

* Pour les profils généralistes  : management d’équipe, management de projet, responsabilité financière.
* Pour les profils techniques  : un domaine transposable au secteur de la solidarité (santé, média, socio-éducatif, génie civil, réhabilitation, relations internationales, coopération, développement, agriculture, logistique en solidarité internationale...) 

Responsable de Projets Protection de l'Enfance en Situation d'Urgence : Expérience auprès d’enfants/familles en situation de vulnérabilité dans les domaines suivants : Education, travail social, psychologie; Droits de l’Homme, prise en charge de réfugiés et demandeurs d’asile.

Responsable de Projets Eau, Hygiène et Assainissement : Gestion de l’eau, de l’assainissement, des déchets, hydrogéologie, hydrologie, hydraulique urbaine, promotion à l’hygiène. Ou autres domaines techniques : logistique en solidarité internationale, agronomie, chimie, génie civil, environnement.

Responsable de Projets Nutrition : Santé, Nutrition, sécurité alimentaire.

 

  • Expérience professionnelle minimum requise 

L’expérience professionnelle minimum requise varie en fonction de la formation et du type de parcours (intégral ou court) : vous pouvez trouver cette information dans chaque plaquette de formation.

L'expérience en solidarité internationale est appréciée mais non obligatoire !

 

  • Niveau de formation minimum requis 

Le niveau de formation minimum requis varie en fonction de la formation et du type de parcours (intégral ou court) : vous pouvez trouver cette information dans chaque plaquette de formation.

 

  • Permis de conduire

Permis de conduire B obligatoire uniquement pour Responsable logistique. Non obligatoire mais apprécié pour les autres formations métiers en Afrique. 

 

Découvrir les modalités complètes dans les plaquettes : Responsable logistiqueResponsable Ressources Humaines et Finances (Administrateur)Coordinateur de ProjetResponsable de Projets Eau, Hygiène et AssainissementResponsable de Projets Protection de l'Enfance en Situation d'Urgence, Responsable de projets Nutrition 

Nos formations nécessitent un minimum d’expérience professionnelle, et cela pour diverses raisons.

  • Les ONG ne recrutent pas sans expérience professionnelle et demandent plutôt 2 années d’expérience.
  • Lorsque vous voudrez vous réinsérer dans votre pays et trouver un emploi à la suite d’une ou plusieurs missions, ne jamais avoir travaillé dans votre pays peut constituer un sérieux handicap et rendre plus difficile votre retour et votre réinsertion professionnelle.

Les stages ne sont pas considérés comme une expérience professionnelle.

Les modalités de candidature sont à votre disposition dans la plaquette de la Formation Métier concernée.

Lorsque vous complèterez le formulaire de candidature en ligne, vous recevrez également un email automatique de confirmation de votre candidature, qui vous rappellera les étapes à venir et les délais afférents.

Lorsque vous avez complété le formulaire de candidature en ligne pour une Formation Métier (de 3 mois à 3 ans) en Afrique, vérifiez que vous avez bien reçu l'email automatique qui vous rappelle votre numéro de dossier ainsi que les procédures à suivre. Si vous ne le voyez pas dans votre boîte de réception, vérifiez dans vos spams. 

Vous avez reçu cet email automatique ? Comme indiqué dans la plaquette descriptive de cette formation, votre dossier sera étudié à réception du paiement des frais de sélection de 20 000 FCFA. Paiement possible par :

  • virement au RIB ci-après : afin que nous puissions identifier votre paiement, merci de bien indiquer vos nom, prénom  et numéro de dossier dans l'intitulé du virement. Puis envoyer la copie de votre ordre de virement à inscription.afrique@institutbioforce.fr.  RIB AFRIQUE ECOBANK SENEGAL : Intitulé de compte : Institut Bioforce. Code Swift : ECOCSNDA. Code banque : SN094. Code agence : 01001. N° de compte : 141060793601. Clé RIB : 40. IBAN : SN094 01001 141060793601 40.
  • chèque : ce mode de paiement est possible, nous vous invitons à prendre rendez-vous auprès de inscription.afrique@institutbioforce.fr afin de procéder à une remise en mains propres.
  • argent liquide : ce mode de paiement est possible, nous vous invitons à prendre rendez-vous auprès de inscription.afrique@institutbioforce.fr afin de procéder à une remise en mains propres.
  • malheureusement, nous ne pouvons pas accepter le règlement des frais de sélection par Western Union. Cette procédure occasionne trop de frais d’encaissement par rapport au montant demandé.

Le règlement des frais de sélection devra être réglé dans un délai de 1 mois maximum, passé ce délai, votre candidature sera considérée comme annulée. A compter de la réception de votre paiement, nous nous engageons à vous en accuser réception par e-mail dans un délai maximum de 15 jours, et à vous informer de la suite donnée à votre candidature dans un délai maximum de 2 mois. Notre équipe pourra, si nécessaire, vous proposer de vous réorienter vers une autre formation métier ou un autre parcours (court, intégral) plus adapté. Ne vous inquiétez pas à ce sujet : vous n’avez donc pas besoin de postuler à plusieurs formations métiers.

Si vous êtes sélectionné(e), retrouvez toute l'information concernant le paiement des frais de votre formation et les possibilités d'échelonnement ici.

 

 

La sélection s'effectue sur dossier (formulaire de candidature ici) et, si besoin, entretien complémentaire sur demande de l’équipe pédagogique.
Il n'y a pas de concours en présence des autres candidats.

Nous recrutons chaque année pour chaque parcours de formation environ 20 stagiaires (par exemple, pour Coordinateur de projet, 20 stagiaires sur le parcours intégral et 20 autres sur le parcours court).

 

Il ne vous est pas possible de postuler en même temps à plusieurs formations métiers.

A réception de votre candidature, notre équipe chargée du recrutement l'étudiera et pourra vous proposer si nécessaire de vous réorienter vers une autre formation métier ou vers un autre parcours (profil expérimenté ou profil initial) plus adapté. 

Les candidats admis et qui ne peuvent finalement pas suivre la formation peuvent demander à Bioforce un report d’admission. Cette demande doit être faite par écrit et dans le mois qui suit la date de réception de votre lettre d’admission. Ce report n’est valable que pour l’année suivante et ne vous sera pas systématiquement accordé. Si vous n’avez pas effectué de demande de report d’admission, vous devrez alors l’année suivante remplir un nouveau dossier de candidature et repasser le concours ou l’entretien, suivant le métier et le parcours choisis.

 

Si le dossier de candidature n’est pas retenu, le candidat peut en présenter un nouveau l’année suivante. En cas de sélection sur dossier mais d’échec au concours ou à l’entretien, le candidat, s’il souhaite se présenter à nouveau, doit refaire un dossier de candidature l’année suivante et reprendre le processus à son début. Il n’y a pas de garantie que le dossier soit accepté à chaque fois. Les candidats peuvent se présenter autant de fois qu’ils le souhaitent, à raison d’une fois par an.

Statuts (3)

Vous devenez stagiaire de la formation professionnelle.

Il n’y a pas de statut administratif prévu au sein de Bioforce après la période de cours : le stagiaire reprend son statut antérieur à l’entrée en formation, l'Institut Bioforce assure uniquement un suivi pédagogique.

Quand le stagiaire part en mission sur le terrain avec une ONG, il est sous contrat avec son employeur (salariat ou volontariat dans la majeure partie des cas), dont il dépend administrativement et statutairement.

Toutes les candidatures sont les bienvenues, quelle que soit votre statut. Tant que vous répondez aux critères demandés, vous pouvez postuler à la formation.

De nombreuses pistes de financement existent qu’il vous appartient d’explorer en fonction de votre statut (salarié, demandeur d’emploi…) : vous trouverez ici un document "Quelles pistes explorer pour mes recherches de financement ?" qui contient toutes les pistes de financement dont nous avons connaissance, ainsi que de nombreuses informations pratiques.

Par exemple, en 2014, plusieurs participants aux formations métiers Afrique ont pu bénéficier d’une bourse de la part d’UNICEF.

Oui, ces frais sont de 20 000 FCFA. Ils correspondent à l'étude de votre dossier de candidature, ainsi qu'à un éventuel entretien avec notre équipe. Merci de noter que ces frais ne sont pas remboursables quelle que soit l'issue réservée à votre candidature.

Après avoir postulé en ligne, vous devrez vous acquitter des frais de sélection, qui sont de 20 000 FCFA, pour que votre candidature soit étudiée. Une fois ces frais de sélection reçus, nous vous indiquerons la suite donnée à votre candidature dans les 2 mois.  Si vous êtes sélectionné, vous allez recevoir un email vous informant de votre admission et vous expliquant les étapes de paiement. 100% des frais de formation sont dûs avant le début de la formation : votre inscription sera donc définitive uniquement après paiement des frais de formation en intégralité. Nous vous demanderons donc de régler les frais de formation en intégralité aux conditions indiquées ci-dessous :

  • un 1er versement de 1 000 000 FCFA dans un délai d’un mois à compter de la date de réception de l'email d’admission. Sans réception de votre paiement dans ce délai, votre candidature sera  annulée (merci de noter que ce versement n’est pas remboursable, même en cas d’annulation de la candidature de votre part).
  • un 2eme versement  de 1 000 000 FCFA, dans un délai de 2 mois à compter de la date de réception de l'email d’admission. Sans réception de votre paiement dans ce délai, votre candidature sera  annulée (merci de noter que ce versement n’est pas remboursable, même en cas d’annulation de la candidature de votre part).
  • un 3eme versement du reste des frais de formation au plus tard 1 mois avant l’entrée en formation : pour les parcours courts 950 000 FCFA / pour les parcours intégraux subventionnés 1 608 000  FCFA / pour les parcours intégraux non subventionnés 3 575 000  FCFA.

Attention : sans réception du paiement total des frais de formation 1 mois avant la formation, vous ne pourrez pas vous présenter à la rentrée administrative, vous ne serez pas accepté en formation et ne pourrez pas être remboursé des frais déjà versés.

Nous vous rappelons que ces frais couvrent uniquement les frais de formation. Tous vos frais de vie, frais d’hébergement, de restauration et de transport restant à votre charge sont en sus.

A réception de votre 1er versement, nous vous confirmerons votre inscription et vous indiquerons les prochaines étapes avant votre entrée en formation.

Vous pouvez retrouver le coût de chaque formation dans sa plaquette descriptive, téléchargeable sur ce site web. Vous pouvez également télécharger des devis,  consulter les pistes de financement et télécharger une lettre type de demande de financement pour faciliter vos démarches de recherche de financement. 

 

Moyens de paiement possibles :

  • Virement bancaire en précisant impérativement dans le libellé de virement votre N° DE DOSSIER (transmis par email automatique lors de votre candidature en ligne sur notre site internet). Nos coordonnées bancaires vous ont été transmises dans l'email automatique lors de votre candidature en ligne. Si vous ne possédez pas de numéro de dossier, n’hésitez pas à nous en informer. Envoyez une copie de votre ordre de virement à inscription.afrique@institutbioforce.fr le plus rapidement possible après l’avoir effectué (dans un délai d’un mois suivant la réception de l'email d'admission), en précisant vos nom, prénom et formation. 
  • Chèque à déposer directement au Centre Bioforce Dakar.
  • Espèces à déposer directement au Centre Bioforce Dakar.

Les transferts d’argent par Western Union ainsi que les mandats cash ne peuvent pas être acceptés

Si votre établissement bancaire vous demande des frais pour réaliser ces opérations, nous vous précisons qu'ils restent à votre charge et ne sont pas inclus dans le coût de la formation.

Si vous bénéficiez d'une prise en charge financière par un organisme ou par un tiers, merci de respecter tout de même ces consignes. Assurez-vous que votre numéro de dossier figure bien, outre sur votre ordre de virement, sur tous les justificatifs de paiement des frais de formation, sans quoi votre inscription ne pourra pas être confirmée.

En cas de besoin pour réaliser ces opérations bancaires, notre adresse bancaire (différente de notre adresse physique) est la suivante: Fondation Mérieux, Almadies lot B, TFM 61231 NGA, 1er étage, proximité Rond Point Ngor, BP26985, 12 000 Dakar, SENEGAL.

Dans ce cas, il vous faut founir à l'Institut Bioforce une attestation ou une convention de prise en charge avant le début de la formation afin de garantir votre participation. 

Lorsque votre dossier est sélectionné, l'Institut Bioforce vous adresse une attestation d’admissibilité sur laquelle vous pouvez vous appuyer pour votre recherche de financements.

Si vous êtes sélectionné pour intégrer une formation métier en Afrique, vous recevrez un « Guide d’accueil du participant » qui vous donnera des indications sur le coût global de la vie ainsi que sur la vie quotidienne (climat, santé, transports…)

Les frais de vie sont à votre charge (hormis, pour certaines formations, les repas du midi qui sont parfois inclus dans les frais de formation). Retrouvez le devis détaillé comportant toutes les informations pour la formation qui vous intéresse ici.

De nombreuses pistes de financement existent qu’il vous appartient d’explorer en fonction de votre statut (salarié, demandeur d’emploi…) : vous trouverez sur cette même page (lien ci-dessus) un document "Quelles pistes explorer pour mes recherches de financement ?" qui contient toutes les pistes de financement dont nous avons connaissance, ainsi que de nombreuses informations pratiques.

  • Responsable Ressources Humaines et Finances : le nom de la formation a évolué en 2015, mais le titre délivré reste inchangé : Administrateur de la Solidarité Internationale (ASI), certifié au niveau II (équivalent Bac+4) au Répertoire National de la Certification Professionnelle.  
  • Coordinateur de Projet de la Solidarité Internationale (CPSI) : titre certifié au niveau I (équivalent Bac+5) au Répertoire National de la Certification Professionnelle.
  • Responsable de Projets Eau, Hygiène et Assainissement (RP EHA) : certificat de l'Institut Bioforce.
  • Responsable de Projets Protection de l'enfance en situation d'urgence (RP PESU) : certificat de l'Institut Bioforce.
  • Responsable de Projets Nutrition (RPNUT) : certificat de l'Institut Bioforce.
  • Responsable Logistique de la Solidarité Internationale (LSI) : Cette formation a été lancée pour la première fois en 2017. Pour obtenir une certification propre (probablement d’un niveau II, équivalent bac+4), trois années d’existence de la formation sont requises. Dans l’intervalle, nous délivrons donc le titre de « Logisticien de la solidarité internationale », titre certifié au niveau III (équivalent Bac+2) au Répertoire National de la Certification Professionnelle, avant d’attribuer avec effet rétroactif le titre de « Responsable Logistique » dès officialisation de la certification. 

Les dates de début et de fin de ces formations sont à votre disposition dans les devis téléchargeables sur la page Financer sa formation.

Pour les formations métiers en Afrique :

  • Les parcours courts sont composés de 3 mois de formation Bioforce + 6 mois de mission humanitaire en ONG sur le terrain.
  • Les parcours intégraux sont composés de 6 ou 9 mois de formation Bioforce (6 mois pour Coordinateur de projet, 9 mois pour Responsable ressources humaines et finances et pour Responsable logistique) + 6 mois de mission humanitaire en ONG sur le terrain.

Vous recevrez toutes les informations concernant l’emploi du temps (horaires, etc.) lors de votre acceptation.

Pour connaître le nombre total d’heures de cours et le programme, vous pouvez vous référer à la plaquette descriptive de la formation qui vous intéresse, téléchargeable sur ce site web.

Tout à fait, vous devez impérativement assister à l'intégralité des cours.

Vous souhaitez suivre une Formation Métier jusqu’au diplôme, mais vous ne pouvez pas vous libérer plusieurs mois d’affilée ? 

Parmi nos Formations Métiers (en quelques mois), les parcours destinés aux profils confirmés (3 mois de formation en centre Bioforce + 6 mois de mission sur le terrain) sont composés de plusieurs "modules", qui constituent chacun une Formation Compétence de quelques jours (15 jours en moyenne). Désormais, en suivant sur plusieurs années les différents modules (= Formations Compétences) qui composent une Formation Métier, vous pouvez, à votre rythme, vous former au métier humanitaire que vous aurez choisi et obtenir le diplôme correspondant.  Cette modularité vous permet de composer votre programme de formation en fonction de votre emploi du temps. Découvrez comment découper votre Formation Métier à votre rythme

Non, les formations métiers de l'Institut Bioforce ne sont, à l'heure actuelle, pas proposées en ligne. Elles comportent en effet des exercices de terrain, des travaux de groupe, des évaluations de savoir-être, qui nécessitent votre présence.

Des formations compétences, de plus courte durée, sont proposées en ligne.

L'Institut Bioforce communique aux candidats admis une liste indicative de logements possibles et se trouvant à proximité du centre Bioforce Dakar, ainsi que des contacts d'agences immobilières. Les réservations sont laissées au soin des participants.

Les tarifs d’hébergement à Dakar varient de 22.000 FCFA à 75.000 FCFA par nuitée.Dans tous les cas, plus vous réservez en avance, plus vous aurez de chance de bénéficier d’un tarif avantageux. Vous pouvez également utiliser des moteurs de recherche tels que Booking.com, dans lesquels la majorité des hôtels sont répertoriés. 

 

La Période d’apprentissage en situation professionnelle (PASP) consiste en une mission de 6 mois, avec une Organisation de Solidarité Internationale ou une Organisation Internationale, à effectuer après le temps de formation à l’Institut Bioforce. L’objectif est de compléter les acquis de la période de formation et d’atteindre le niveau de compétences indispensables au métier. L’obtention d’une mission auprès d’organismes d’accueil résulte d’une démarche commune à l’Institut Bioforce et à l’élève. 

A la fin de la période de cours à Bioforce, l’élève doit partir en mission pour mettre en pratique les compétences acquises durant la formation. Il doit alors postuler directement auprès des ONG et Organisations de Solidarité Internationale. Bioforce assure un accompagnement lors de la recherche de mission, ainsi qu’un suivi pédagogique pendant toute la période d’application. Administrativement et statutairement, l’élève dépend alors de l’organisme qui le recrute. La validation de la Période d’Application par l’organisme (fiche d’évaluation) et la production d’un rapport de mission et d’une synthèse sont nécessaires à l’obtention du diplôme.

Il est de votre responsabilité de trouver une mission et d'adresser votre candidature aux ONG qui vous intéressent.
Toutefois, l'Institut Bioforce vous accompagne, grâce à son réseau d'ONG : nous vous transmettons les offres que nous recevons, nous pouvons diffuser votre CV, etc.

Pour être validée, toute mission se faisant dans le cadre de la Période d’Application Professionnelle doit avoir préalablement reçue l’accord du Département Formation à l’issue d’un dialogue avec l’organisme concerné. Bioforce vérifie auprès de l’organisme son professionnalisme, le statut qu’il est à même d’offrir à l’élève, les conditions matérielles, le cadre de la mission et le travail précis qui lui est proposé.

Peu importe le visa que vous utilisez, du moment qu’il couvre la durée totale de la formation. Une fois votre candidature acceptée, l'Institut Bioforce pourra vous délivrer une lettre d’admissibilité pour prouver que vous devez vous rendre dans le pays d'Afrique où se déroule la formation ainsi que, si besoin, une lettre d’invitation.