Responsable Logistique humanitaire, un métier sur tous les fronts

Par justine, 10/07/2019
Abdoul Karim RLSI en PASP Intersos RCA

Portrait d’Abdoul Karim Moussaganda, Nigérien formé au centre Bioforce Europe, en mission aujourd’hui avec INTERSOS en Centrafrique. 

Après 5 ans en logistique dans le secteur privé, Abdoul Karim Moussaganda réalise un jour le besoin de donner plus de sens à son travail : « J’avais le sentiment de travailler juste pour un salaire à la fin du mois, je n’étais satisfait que lorsque je participais à des journées de bénévolat. C’est ainsi que j’ai compris que ce qui me plairait, ce serait de travailler à aider les gens pour un monde meilleur. J’ai commencé à me renseigner auprès d’humanitaires et d’anciens élèves Bioforce, et à consulter les offres d’emploi d’ONG dont la majorité indiquait la mention « formation Bioforce très appréciée ». J’ai alors compris que je devais passer par Bioforce. »

Après une formation Bioforce de quelques jours à Bobo-Dioulasso en 2015, Abdoul Karim est recruté par Handicap International avec qui il travaille pendant 3 ans au Niger, comme assistant logistique puis logisticien pays. Pour évoluer professionnellement, il fait le choix de suivre la formation de Responsable Logistique en 2018 au centre de formation Bioforce Europe. Avec l’expérience professionnelle accumulée entre entreprise et ONG, c’est le parcours « profil expérimenté » (3 mois de formation) qui lui est proposé. « Ce que je retiens de ma formation ? Globalement à lever la tête de mes taches logistiques pour mieux interagir avec les autres composantes de l’organisation. Par exemple, lors d’un exercice terrain avec Bioforce, j’ai choisi de jouer le rôle de chef de projet. J’ai dû interagir avec des collègues qui occupaient d’autres rôles, logisticien, responsable RH et finances etc. Et même si avec ceux qui s’occupaient de la logistique c’était facile car je les comprenais bien, ce n’était pas évident avec les autres. Pourtant, il fallait coûte que coûte trouver la manière d’atteindre les objectifs ensemble pour le bien-être des bénéficiaires. »

Dernière étape pour obtenir son diplôme, Abdoul Karim réalise actuellement ses 6 mois de mission humanitaire avec INTERSOS en Centrafrique. Il est Coordinateur Logistique de projets d’urgence répartis sur 9 bases dans le pays, le tout dans un contexte sécuritaire fragile dû aux multiples conflits. Dans ses attributions notamment, la gestion de la sécurité des équipes : « après analyse du contexte et lecture des rapports d’incidents que nous envoient les Nations Unies et l’INSO (the International NGO Safety Organisation), mais aussi en prenant en compte l’impact auprès des populations vulnérables que peut avoir ce type de décisions, j’ai par exemple dû avertir les équipes terrain de la suspension des activités sur certains axes de circulation en attendant une amélioration de la situation. Dans un tout autre registre, mon travail c’est aussi d’analyser les coûts logistiques et les contraintes identifiées et d’en faire part à ma hiérarchie pour prendre ensemble les mesures nécessaires pour améliorer notre efficacité. »

Comme Abdoul Karim, ils sont plus de 60 chaque année à se former au métier de Responsable Logistique de l’action humanitaire dans nos centres de Lyon et Dakar.

 

Sur le même sujet, découvrez la vidéo de Thibault, coordinateur logistique : https://humanitaire.institutbioforce.fr/node/512

 

 

Date Agenda: 
Mercredi 10 juil 2019
Tags: