Bienvenue dans le district de Mboro !

Par justine, 16/07/2019
Etudiants CFBA en ATT à Mboro

Retour sur des simulations de mission humanitaire qui ont eu lieu fin juin-début juillet 2019 à Mboro, petite ville côtière située au nord-ouest du Sénégal, où 80 étudiants des formations aux métiers de Responsable Logistique, Responsable Ressources Humaines et Finances et Coordinateur de Projet, de notre centre de formation Bioforce Afrique, ont mis en pratique les compétences acquises lors de leur formation.

Un outil pédagogique unique 

Ces simulations grandeur nature de 5 jours, que nous appelons « Applications Terrain Transversales (ATT) », sont devenues une des activités les plus attendues par nos étudiants car elles s’inspirent de scénarios développés par l’équipe pédagogique de Bioforce et s'inspirent de situations vécues sur les terrains d'intervention humanitaire.

Pour Quentin, formateur associé : « L’idée, c’est de mettre nos élèves dans la peau de professionnels humanitaires d’ONG qui doivent répondre à des situations d’urgence issues d'un conflit armé ou d'une crise sanitaire, comme ils pourraient en rencontrer sur le terrain dans leur futur métier. »

« Les ATT font partie des outils les plus sûrs et les plus complets pour s’assurer que nos étudiants ont bien compris leur poste et les interactions qu’ils doivent avoir avec les autres membres de leur équipe pour arriver à un objectif commun, celui de répondre à un besoin humanitaire. Pour veiller au bon déroulement de leur mission, ils doivent être attentif aux aspects logistiques, administratifs, financiers, et de coordination » souligne Henri, coordinateur de formation en charge de la mise en œuvre du scénario de Mboro.

Un scénario inspiré de situations vécues 

Pendant 5 jours, les élèves devaient organiser une mission dans une zone conflictuelle affectée par une crise d’insécurité alimentaire. Ils ont été scindés en 3 ONG, l’une devait mettre en place un site de distribution alimentaire et d’articles de première nécessité, l’autre un centre de santé pour répondre aux maladies et aux épidémies des populations, et la dernière un centre d’accueil temporaire face à l’afflux de personnes déplacées.

Tout au long de cet exercice, les élèves sont confrontés à des moments de fatigue, de stress, de pression qu’ils ont surmontés en mettant en pratique non seulement leur savoir-faire pour gérer les priorités, mais aussi leur savoir-être pour travailler les uns avec les autres dans un contexte aussi particulier.

« Je trouve que l’objectif de cet exercice a été bien pensé, on apprend beaucoup et c’est quelque chose qui va beaucoup nous aider car il nous permet de voir la réalité du terrain. Tout ce qui s’est passé nous met en garde, surtout en ce qui concerne la sécurité », nous confie Harouna, en formation de Responsable Logistique, et chargé des communications radio sur cet exercice.

Baptiste, étudiant Responsable Logistique SI au centre Bioforce Afrique en reconversion professionnelle
Pour Baptiste, 15 ans d’expérience professionnelle et actuellement en reconversion dans l’humanitaire : « C’est vraiment une mise en application de ce qu’on a pu apprendre pendant l’année avec, en plus, les contraintes du temps qui est limité, de la fatigue et du manque de nourriture qui créent une situation de stress et nous permettent de voir comment on réagit les uns avec les autres alors qu’on ne se connait pas, afin de trouver la meilleure solution possible. »

 

Mais tout cela n’a pas effrayé nos futurs humanitaires qui, au contraire, ont trouvé du plaisir à exercer leur futur métier en donnant le meilleur d’eux-mêmes, comme Cassandre, en formation de Coordinateur de projet, qui jouait le rôle de Responsable terrain sur cette mission : « J’adore ce genre d’exercice car c’est exactement notre futur cœur de métier. On est tout le temps dans l’action, ça ne s’arrête jamais, c’est du H24. C’est passionnant parce qu’on se confronte à la réalité, ça nous pousse à bout et ça nous apprend ce qu’est vraiment le métier de coordinateur terrain. J’avais peur de ne pas tenir pendant ces 5 jours avec le cumul de la fatigue, mais j’y suis arrivée, c’est la preuve que je suis passionné par ce que je fais ! »

 

Date Agenda: 
Mardi 16 juil 2019