Afrique de l’ouest et centrale : de nouvelles formations compétences pour répondre aux crises

Par laure, 10/04/2018
logistique humanitaire entrepot

Lorsqu’une crise humanitaire surgit, l’urgence semble toujours loin de la formation. A Bioforce pourtant, nous sommes convaincus qu’elle est précisément plus nécessaire que jamais pour améliorer la réponse aux besoins humanitaires : des dispositifs de formation des acteurs doivent être créés pour ces contextes spécifiques, avec l’appui de partenaires nationaux. Parce que nous sommes convaincus que former des humanitaires sauve des vies.

En 2018, les équipes du centre régional de formation Bioforce en Afrique, basé à Dakar, se mobilisent donc pour rendre disponibles des formations au plus près des zones de crise en Afrique de l’Ouest et centrale. Pour accompagner les institutions et ONG locales, nous animerons donc entre mai et novembre des formations compétences (en quelques jours) à Bobo Dioulasso (Burkina Faso), Niamey (Niger) et N’Djamena (Tchad) sur des thématiques de logistique et de coordination de projets :

  • les formations « Concevoir et piloter un projet humanitaire », proposées à la fois à Bobo Dioulasso, Niamey et N’Djamena, donnent aux participants des outils cruciaux en méthodologie de projet pour qu’ils soient en capacité de concevoir, piloter et évaluer efficacement un projet de solidarité internationale.
  • les formations « Gestion de la logistique d'un projet humanitaire », disponibles à Niamey et N’Djamena, permettent de maîtriser l’identification et le dimensionnement des besoins logistiques d’un projet.

Par ces formations, nous avons à cœur d’apporter un soutien efficace aux institutions et ONG locales, qui sont bien souvent les premiers acteurs à être sur place et à répondre aux besoins des populations vulnérables.

Date Agenda: 
Mardi 10 avr 2018
Category: